Les actualités
Workcare
Autres...

Retour
Carnet de bord

Carnet de bord #1

Dans cette nouvelle série d’articles (le 3ème jeudi du mois), on va parler de l’aventure créative et entrepreneuriale que représente Workcare.

Le projet est de vous embarquer dans le récit de ce qui a été mis en place ces dernières années, et que nous continuons à développer.

Qui écrit ?

Je m’appelle Renaud Guinchard et je suis co-fondateur de l’outil et la démarche Workcare.

Workcare est la concrétisation d’une intuition du fondateur du cabinet « Montgolfière Management » (mon père Roland Guinchard) il y a 15 ans.

Son expertise sur le lien au travail, et l’identité professionnelle est l’aboutissement de presque 30 ans d’expérience et de recherche en psychologie du travail.

Un rapide historique

De 2011 à 2014, le cabinet est principalement actif dans le milieu de la formation managériale, de la gestion « du lien au travail » et de la prévention des risques psycho-sociaux.

Puis en 2014 arrive l’impulsion de base, celle de créer une méthode permettant, sur le principe d’un questionnaire, de mesurer l’ambiance relationnelle de travail d’une entreprise ou d’une équipe afin de « prendre soin du lien au travail » … d’où le nom de Workcare !

De mon côté, je revenais m’installer en France après 2 ans à l’étranger et je cherchais un poste dans la gestion de projet, le marketing voire l’immobilier … à priori rien à voir avec la prévention des risques humains au travail ou la consultance.

Je vous laisse admirer ci-dessous notre plaquette commerciale de l’époque (qui sera ma toute 1ère contribution à l’entreprise). Outre le style, on peut voir une des premières mentions à « iXa » en page 4.

iXa, l’indice d’ambiance

iXa est le premier nom donné à Workcare, pour Indice d’anXiété et d’Angoisse (on explique pourquoi ce nom dans cet article), que l’on a très vite transformé pour Indice X d’Ambiance (nom qui, vous en conviendrez, semble plus adapté). Nous utiliserons ce nom jusqu’en 2021.

On présente à ce moment-là l’outil comme « une évaluation prédictive, pertinente et objective des risques humains au travail. Une méthode structurée combinant outils et approches différenciées pour un résultat très personnalisé. Une approche par analyse de contenu combine un questionnaire spécifique simple, une analyse documentaire, une étude des incidents critiques. La démarche est construite en collaboration avec les partenaires (CHSCT, CE, MT, IRP…). Les résultats sont facilement communicables et font ressortir dans tous les cas, des plans d’action hiérarchisant les urgences.

A vrai dire, l’essentiel était déjà là !

Actuellement, mon rôle, outre les devoirs quotidiens de gestion d’une (petite) entreprise, c’est de faire en sorte que l’outil tourne bien, qu’il puisse correspondre aux besoins des clients et s’améliore sans cesse. Je ne suis ni psychologue, ni consultant, ni formateur.

Ainsi, ces articles seront abordés d’un point de vue technique et opérationnel afin de revisiter le chemin parcouru et d’être le plus transparent possible sur notre manière de travailler.

Mais aussi de mieux comprendre quels sont les enjeux et comment modéliser les données quand on travaille dans ce domaine particulier qu’est la Qualité de Vie et des Conditions de Travail (QVCT) ou la prévention des Risques Psycho-Sociaux (RPS).

Rendez-vous le mois prochain pour un 1èr article, où on parlera des origines du questionnaire. Un teaser : nous n’étions pas encore prêts pour le numérique.

D’ici là, n’hésitez pas à commenter, et nous dire si ces « carnets de route » abordés sur une note plus légère et directe vous intéresse.  


La photo d’illustration à été générée par l’IA Dall-E2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez
nos séries

Vous souhaitez lire sur un sujet en particulier ? Retrouvez nos articles classés par thème.