Questions fréquentes

  • Workcare

    • Workcare c’est quoi ?

      Workcare est un outil & une démarche QVCT de mesure de l’ambiance collective de travail et de prévention individuelle des RPS.

      Le minimum des objectifs de la démarche Workcare est d’apporter les documents nécessaires pour informer le DUERP. C’est une garantie au plan des obligations légales en matière de sécurité psychique des salariés, une vraie approche de la prévention primaire des RPS, passant par une lutte contre le présentéisme, apportant les bases d’un engagement réel et raisonné. Ce sont aussi les éléments nécessaires pour monter d’un cran la qualité de vie et des conditions de travail.

      Le principal objectif de la démarche est d’accompagner les organisations soucieuses de générer un engagement durable, serein et équilibré pour leurs ressources humaines en proposant pour chaque organisation, équipe, service – de cibler quels plans d’action seraient nécessaires et trouver des réponses opérationnelles simples. Et ainsi les aider à prévenir le désengagement en favorisant le déploiement d’une ambiance de travail saine et apaisée.

    • Qui sommes-nous ?

      Workcare est un cabinet de conseil en ressources humaines fondé en 2010 par Roland Guinchard, psychologue et expert sur la question du lien au travail.

      Le cabinet Workcare est indépendant, notre but est de proposer des données fiables tout en garantissant la sécurité de chacun des répondants.

       

    • Quelles sont nos valeurs ?

      1. On ne cherche jamais à qui la faute. Trouvons la solution, pas un coupable.
      2. C’est celui qui travaille qui sait ce qu’il éprouve. Evaluons le niveau d’ambiance régulièrement.
      3. Personnel et professionnel ne sont pas séparés. La personne est le plus important.
      4. Le sens ne dépend pas de la charge de travail, Mais la charge peut abimer le sens du travail.
      5. La confidentialité est nécessaire. Assurons la sécurité professionnelle de tous.
      6. Le bonheur au travail est un mythe. Mais l’absence de douleur est une exigence.
      7. Soutenons les managers. Ils sont les véritables experts de leur équipe.
      8. Soutenons les salariés. Ils sont les véritables experts de leur travail.
    • Une obligation légale ?

      Une obligation générale de sécurité incombe à l’employeur (article L. 4121-1 du Code du travail).

      Il lui revient d’évaluer les risques, y compris psychosociaux, et de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale de ses salariés. Cette obligation générale repose sur une approche globale de la prévention des risques professionnels.

      Il ne s’agit pas seulement de rechercher la conformité à des obligations précises mais d’obtenir le résultat attendu (assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des salariés).

      Pour en savoir + :

    • Quelles sont les étapes d’une mesure Workcare ?

      1 – Mise en place

      Adaptation au profil et aux spécificités de l’organisation. Présentation du contexte, organigramme, culture, enjeux et objectifs.

      2 – Communication

      La communication est une étape importante dans le processus. Pour s’assurer d’un taux de participation suffisant, les équipes doivent être informées de l’enquête en amont. Fourniture et adaptation sur mesure d’éléments de communication : courriel – vidéo – affichage et assistance dans la mise en place.

      3 – Diffusion

      L’accès au relevé pour les participants se fait par un simple et unique lien url, accessible depuis un ordinateur, ou tout autre terminal numérique (tablette, téléphone). La diffusion se fait de préférence par courriel mais d’autres solutions existent.

      4 – Analyse, restitution et livraison des conclusions

      Une fois la campagne terminée, les données sont analysées, anonymisées, compilées et mises en page. Ces résultats sont ensuite restitués à la direction et aux instances représentatives de l’organisation. Ces derniers décideront de la manière de donner suite à cette démarche.

      Les résultats s’accompagnent de l’onglet RPS à intégrer au DUERP.

      5 – Accompagnement

      La restitution des résultats aux managers et aux équipes est une étape clé dans la réussite de la démarche à moyen et long terme. Selon les cas, l’organisation peut demander l’intervention du cabinet Workcare pour restituer les résultats aux équipes, ou bien le faire en autonomie via les managers par exemple.

      6 – Suite

      Nous préconisons une mesure annuelle pour qu’elle s’intègre à la culture de prévention et d’amélioration continue de l’organisation.

  • Confidentialité

    • Cette démarche est-elle confidentielle ?

      Le cabinet Workcare est un cabinet indépendant, notre mission est de fournir des données justes et objectives.

      Dans tous les cas, la totale confidentialité de ces données et de vos réponses est garantie comme l’indique notre charte de confidentialité.

      Seul le cabinet Workcare peut y avoir accès et en aucun cas votre organisation.

    • A quel type de données la direction aura-t-elle accès ?

      Les données que nous présentons à la direction sont des données globales, par lieu de travail, par service ou par équipe.

      Ces données sont présentées sous une forme schématique (la « maison » Workcare). La forme de ces résultats garantit la confidentialité de chacun des répondants.

      Si un service ou une équipe ne présente pas assez de réponses, nous ne présentons pas les résultats. (Exemple : Un service de 6 personnes ayant obtenus moins de 3 participations).

    • Pourquoi dois-je fournir des informations sur mon poste ?

      En effet, au début du questionnaire nous demandons de fournir des informations sur votre situation de travail (Service, lieu de travail, profil, ancienneté…selon les cas).

      Ce n ‘est absolument pas pour vous reconnaître derrières vos réponses.

      Le but de ces questions est de fournir des données par facteur de tri. En effet selon l’équipe concernée, la situation et le contexte peuvent être très différents et impliqueront une prévention et des actions différentes.

      A nouveau, nous ne fournissons de tels résultats que si nous sommes certains qu’il y a un nombre suffisant de répondants pour rendre impossible toute identification.

    • Pourquoi mon adresse électronique (email) m’est-elle demandée ?

      Nous demandons l’adresse email aux répondants du questionnaire Workcare pour 3 raisons :

      1. Envoyer le profil BEE.
      2. Être en mesure de mettre en contact une personne dans une situation difficile au travail avec notre psychologue dans les rares cas où cela se présente.
      3. S’assurer que 1 réponse = 1 personne.
    • Où mes données personnelles sont-elles conservées ?

      En adéquation avec nos engagements en termes de RGPD, toutes nos données sont conservées pendant 5 ans sur des serveurs sécurisés situés en France métropolitaine.

    • Puis-je demander à supprimer mes données personnelles ?

      La page de votre profil BEE peut être supprimée et vos données personnelles effacées sur simple demande à l’adresse contact@workcare.fr.

      Cette opération est irréversible.

  • Profil BEE

    • Qu’est que le profil BEE ?

      BEE Signifie « Bien-Être et Engagement ». Issu des réponses à votre questionnaire Workcare, il vous propose une indication sur le niveau de plaisir et d’intérêt que vous semblez éprouver dans votre travail.

      Il a deux intérêts :

      1. Il est individuel et confidentiel : pour vous fournir une occasion de comparer votre impression personnelle avec l’information obtenue, et si vous le souhaitez, réfléchir à votre emploi actuel, entamer une réflexion sur les éléments apparus, ou encore comparer son évolution sur plusieurs années.
      2. Il est collectif et anonyme : pour rassembler des réponses BEE d’un groupe opérationnel (équipes, services, entreprise), calculer son écart type et sa moyenne, pour permettre à ses membres de réfléchir à leur niveau collectif de « bien être et engagement ».
      3. En aucun cas votre employeur ne peut avoir accès au Profil BEE individuel.
    • Sur quelles bases est déterminé mon profil BEE ?

      Le profil BEE est directement issu des réponses fournies lors du questionnaire Workcare. Il s’agit d’un calcul automatique global et pondéré, se basant sur quasiment l’intégralité des questions.

      Le niveau d’Engagement se base plus particulièrement sur les questions relatives au projet, au métier et au management.

      Le niveau de Bien-Être se base plus particulièrement sur les conditions de travail, la qualité du discours le management et le pilotage ou encore des éléments comme le niveau de stress.

    • J’ai besoin de discuter de mon profil BEE, que puis-je faire ?

      Ce profil, confidentiel, n’a pas pour vocation d’être une « vérité absolue », plutôt l’occasion de réfléchir sur l’évolution de votre lien personnel avec le travail.

      Le profil BEE étant calculé automatiquement, il ne peut prendre en compte le contexte et les spécificités de votre situation ou de votre poste. Il est donc important de prendre du recul vis-à-vis de ce qui est inscrit et d’en parler si vous en ressentez le besoin.

      Sur simple demande à l’adresse contact@workcare.fr un psychologue pourra prendre contact avec vous pour répondre à vos interrogations. Cet entretien sera totalement confidentiel vis-à-vis de votre employeur (il ne sera pas informé de son existence) comme l’indique la charte de confidentialité à laquelle votre employeur a souscrit.

      Vous pouvez aussi nous aider à améliorer notre analyse BEE en remplissant le questionnaire sur l’onglet « Donnez votre avis » de votre profil BEE.

    • Mon profil BEE ne correspond pas à mon ressenti. Que faire ?

      Ce profil, confidentiel, n’a pas la vocation d’être une « vérité absolue », plutôt l’occasion de réfléchir sur l’évolution de votre lien personnel avec le travail.

      Le profil BEE étant calculé automatiquement, il ne peut prendre en compte le contexte et les spécificités de votre situation ou de votre poste. Il est donc important de prendre du recul vis-à-vis de ce qui est inscrit et d’en parler si vous en ressentez le besoin.

      Le but n’est jamais de se classer mais toujours d’avoir l’occasion de prendre conscience. 

      Si la différence vous semble trop importante entre le résultat proposé et le niveau « Bien-Etre ou Engagement » que vous percevez , il faut se souvenir que :

      • L ’indication BEE n’est pas une « note pour classifier » mais une occasion de réfléchir à l’impact du travail sur votre existence.
      • Il est toujours possible de joindre le cabinet pour évoquer cette différence, si elle vous paraît vraiment trop éloignée de votre vécu.
    • Puis-je donner mon avis sur le profil BEE ?

      Tout à fait !

      Sur votre profil BEE, en cliquant sur l’onglet « Donnez votre avis » vous pourrez répondre à un court questionnaire sur votre profil BEE.

      Cela nous aidera grandement à améliorer l’expérience utilisateur.

  • Mon compte

    • Comment est créée ma page personnelle « BEE » ?

      La page regroupant les différents éléments de votre profil BEE se crée automatiquement lorsque vous renseignez votre adresse email lors du remplissage du questionnaire Workcare.

      Cette page vous est strictement personnelle, et personne d’autre que vous ne pourra y accéder.

    • Comment accéder à mon compte ?

      Le seul moyen d’accès à votre profil BEE se fait par le lien que vous avez reçu par email à l’issue du remplissage du questionnaire Workcare.

      Vous pouvez ensuite consulter cette page à n’importe quel moment.

    • Je n’arrive pas ou plus à accéder à mon compte. Que faire ?

      Si vous êtes dans un de ces cas :

      • Vous avez supprimé l’email contenant le lien vers votre profil BEE.
      • Dans le questionnaire, vous avez commis une erreur lors du renseignement de votre adresse email.
      • Vous n’avez pas renseigné d’adresse email dans le questionnaire.

      > Contactez-nous à l’adresse contact@workcare.fr en précisant la date de votre participation ainsi que le nom de votre entreprise ou votre organisation.

       

    • Je n’ai jamais reçu l’email d’accès à mon compte. Que faire ?

      Dans un premier temps, pensez à vérifier le dossier des spams.

      Si vous ne trouvez pas l’email, contactez-nous à l’adresse contact@workcare.fr en précisant la date de votre participation et le nom de votre entreprise ou de votre organisation.

    • Puis-je demander à supprimer mes données personnelles ?

      La page de votre profil BEE peut être supprimée et vos données personnelles effacées sur simple demande à l’adresse contact@workcare.fr.

      Cette opération est irréversible.

  • Qu’est que le profil BEE ?

    BEE Signifie « Bien-Être et Engagement ». Issu des réponses à votre questionnaire Workcare, il vous propose une indication sur le niveau de plaisir et d’intérêt que vous semblez éprouver dans votre travail.

    Il a deux intérêts :

    1. Il est individuel et confidentiel : pour vous fournir une occasion de comparer votre impression personnelle avec l’information obtenue, et si vous le souhaitez, réfléchir à votre emploi actuel, entamer une réflexion sur les éléments apparus, ou encore comparer son évolution sur plusieurs années.
    2. Il est collectif et anonyme : pour rassembler des réponses BEE d’un groupe opérationnel (équipes, services, entreprise), calculer son écart type et sa moyenne, pour permettre à ses membres de réfléchir à leur niveau collectif de « bien être et engagement ».
    3. En aucun cas votre employeur ne peut avoir accès au Profil BEE individuel.
  • Sur quelles bases est déterminé mon profil BEE ?

    Le profil BEE est directement issu des réponses fournies lors du questionnaire Workcare. Il s’agit d’un calcul automatique global et pondéré, se basant sur quasiment l’intégralité des questions.

    Le niveau d’Engagement se base plus particulièrement sur les questions relatives au projet, au métier et au management.

    Le niveau de Bien-Être se base plus particulièrement sur les conditions de travail, la qualité du discours le management et le pilotage ou encore des éléments comme le niveau de stress.

  • J’ai besoin de discuter de mon profil BEE, que puis-je faire ?

    Ce profil, confidentiel, n’a pas pour vocation d’être une « vérité absolue », plutôt l’occasion de réfléchir sur l’évolution de votre lien personnel avec le travail.

    Le profil BEE étant calculé automatiquement, il ne peut prendre en compte le contexte et les spécificités de votre situation ou de votre poste. Il est donc important de prendre du recul vis-à-vis de ce qui est inscrit et d’en parler si vous en ressentez le besoin.

    Sur simple demande à l’adresse contact@workcare.fr un psychologue pourra prendre contact avec vous pour répondre à vos interrogations. Cet entretien sera totalement confidentiel vis-à-vis de votre employeur (il ne sera pas informé de son existence) comme l’indique la charte de confidentialité à laquelle votre employeur a souscrit.

    Vous pouvez aussi nous aider à améliorer notre analyse BEE en remplissant le questionnaire sur l’onglet « Donnez votre avis » de votre profil BEE.

  • Mon profil BEE ne correspond pas à mon ressenti. Que faire ?

    Ce profil, confidentiel, n’a pas la vocation d’être une « vérité absolue », plutôt l’occasion de réfléchir sur l’évolution de votre lien personnel avec le travail.

    Le profil BEE étant calculé automatiquement, il ne peut prendre en compte le contexte et les spécificités de votre situation ou de votre poste. Il est donc important de prendre du recul vis-à-vis de ce qui est inscrit et d’en parler si vous en ressentez le besoin.

    Le but n’est jamais de se classer mais toujours d’avoir l’occasion de prendre conscience. 

    Si la différence vous semble trop importante entre le résultat proposé et le niveau « Bien-Etre ou Engagement » que vous percevez , il faut se souvenir que :

    • L ’indication BEE n’est pas une « note pour classifier » mais une occasion de réfléchir à l’impact du travail sur votre existence.
    • Il est toujours possible de joindre le cabinet pour évoquer cette différence, si elle vous paraît vraiment trop éloignée de votre vécu.
  • Puis-je donner mon avis sur le profil BEE ?

    Tout à fait !

    Sur votre profil BEE, en cliquant sur l’onglet « Donnez votre avis » vous pourrez répondre à un court questionnaire sur votre profil BEE.

    Cela nous aidera grandement à améliorer l’expérience utilisateur.

  • Comment est créée ma page personnelle « BEE » ?

    La page regroupant les différents éléments de votre profil BEE se crée automatiquement lorsque vous renseignez votre adresse email lors du remplissage du questionnaire Workcare.

    Cette page vous est strictement personnelle, et personne d’autre que vous ne pourra y accéder.

  • Comment accéder à mon compte ?

    Le seul moyen d’accès à votre profil BEE se fait par le lien que vous avez reçu par email à l’issue du remplissage du questionnaire Workcare.

    Vous pouvez ensuite consulter cette page à n’importe quel moment.

  • Je n’arrive pas ou plus à accéder à mon compte. Que faire ?

    Si vous êtes dans un de ces cas :

    • Vous avez supprimé l’email contenant le lien vers votre profil BEE.
    • Dans le questionnaire, vous avez commis une erreur lors du renseignement de votre adresse email.
    • Vous n’avez pas renseigné d’adresse email dans le questionnaire.

    > Contactez-nous à l’adresse contact@workcare.fr en précisant la date de votre participation ainsi que le nom de votre entreprise ou votre organisation.

     

  • Je n’ai jamais reçu l’email d’accès à mon compte. Que faire ?

    Dans un premier temps, pensez à vérifier le dossier des spams.

    Si vous ne trouvez pas l’email, contactez-nous à l’adresse contact@workcare.fr en précisant la date de votre participation et le nom de votre entreprise ou de votre organisation.

  • Cette démarche est-elle confidentielle ?

    Le cabinet Workcare est un cabinet indépendant, notre mission est de fournir des données justes et objectives.

    Dans tous les cas, la totale confidentialité de ces données et de vos réponses est garantie comme l’indique notre charte de confidentialité.

    Seul le cabinet Workcare peut y avoir accès et en aucun cas votre organisation.

  • A quel type de données la direction aura-t-elle accès ?

    Les données que nous présentons à la direction sont des données globales, par lieu de travail, par service ou par équipe.

    Ces données sont présentées sous une forme schématique (la « maison » Workcare). La forme de ces résultats garantit la confidentialité de chacun des répondants.

    Si un service ou une équipe ne présente pas assez de réponses, nous ne présentons pas les résultats. (Exemple : Un service de 6 personnes ayant obtenus moins de 3 participations).

  • Pourquoi dois-je fournir des informations sur mon poste ?

    En effet, au début du questionnaire nous demandons de fournir des informations sur votre situation de travail (Service, lieu de travail, profil, ancienneté…selon les cas).

    Ce n ‘est absolument pas pour vous reconnaître derrières vos réponses.

    Le but de ces questions est de fournir des données par facteur de tri. En effet selon l’équipe concernée, la situation et le contexte peuvent être très différents et impliqueront une prévention et des actions différentes.

    A nouveau, nous ne fournissons de tels résultats que si nous sommes certains qu’il y a un nombre suffisant de répondants pour rendre impossible toute identification.

  • Pourquoi mon adresse électronique (email) m’est-elle demandée ?

    Nous demandons l’adresse email aux répondants du questionnaire Workcare pour 3 raisons :

    1. Envoyer le profil BEE.
    2. Être en mesure de mettre en contact une personne dans une situation difficile au travail avec notre psychologue dans les rares cas où cela se présente.
    3. S’assurer que 1 réponse = 1 personne.
  • Où mes données personnelles sont-elles conservées ?

    En adéquation avec nos engagements en termes de RGPD, toutes nos données sont conservées pendant 5 ans sur des serveurs sécurisés situés en France métropolitaine.

  • Puis-je demander à supprimer mes données personnelles ?

    La page de votre profil BEE peut être supprimée et vos données personnelles effacées sur simple demande à l’adresse contact@workcare.fr.

    Cette opération est irréversible.

  • Workcare c’est quoi ?

    Workcare est un outil & une démarche QVCT de mesure de l’ambiance collective de travail et de prévention individuelle des RPS.

    Le minimum des objectifs de la démarche Workcare est d’apporter les documents nécessaires pour informer le DUERP. C’est une garantie au plan des obligations légales en matière de sécurité psychique des salariés, une vraie approche de la prévention primaire des RPS, passant par une lutte contre le présentéisme, apportant les bases d’un engagement réel et raisonné. Ce sont aussi les éléments nécessaires pour monter d’un cran la qualité de vie et des conditions de travail.

    Le principal objectif de la démarche est d’accompagner les organisations soucieuses de générer un engagement durable, serein et équilibré pour leurs ressources humaines en proposant pour chaque organisation, équipe, service – de cibler quels plans d’action seraient nécessaires et trouver des réponses opérationnelles simples. Et ainsi les aider à prévenir le désengagement en favorisant le déploiement d’une ambiance de travail saine et apaisée.

  • Qui sommes-nous ?

    Workcare est un cabinet de conseil en ressources humaines fondé en 2010 par Roland Guinchard, psychologue et expert sur la question du lien au travail.

    Le cabinet Workcare est indépendant, notre but est de proposer des données fiables tout en garantissant la sécurité de chacun des répondants.

     

  • Quelles sont nos valeurs ?

    1. On ne cherche jamais à qui la faute. Trouvons la solution, pas un coupable.
    2. C’est celui qui travaille qui sait ce qu’il éprouve. Evaluons le niveau d’ambiance régulièrement.
    3. Personnel et professionnel ne sont pas séparés. La personne est le plus important.
    4. Le sens ne dépend pas de la charge de travail, Mais la charge peut abimer le sens du travail.
    5. La confidentialité est nécessaire. Assurons la sécurité professionnelle de tous.
    6. Le bonheur au travail est un mythe. Mais l’absence de douleur est une exigence.
    7. Soutenons les managers. Ils sont les véritables experts de leur équipe.
    8. Soutenons les salariés. Ils sont les véritables experts de leur travail.
  • Une obligation légale ?

    Une obligation générale de sécurité incombe à l’employeur (article L. 4121-1 du Code du travail).

    Il lui revient d’évaluer les risques, y compris psychosociaux, et de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale de ses salariés. Cette obligation générale repose sur une approche globale de la prévention des risques professionnels.

    Il ne s’agit pas seulement de rechercher la conformité à des obligations précises mais d’obtenir le résultat attendu (assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des salariés).

    Pour en savoir + :

  • Quelles sont les étapes d’une mesure Workcare ?

    1 – Mise en place

    Adaptation au profil et aux spécificités de l’organisation. Présentation du contexte, organigramme, culture, enjeux et objectifs.

    2 – Communication

    La communication est une étape importante dans le processus. Pour s’assurer d’un taux de participation suffisant, les équipes doivent être informées de l’enquête en amont. Fourniture et adaptation sur mesure d’éléments de communication : courriel – vidéo – affichage et assistance dans la mise en place.

    3 – Diffusion

    L’accès au relevé pour les participants se fait par un simple et unique lien url, accessible depuis un ordinateur, ou tout autre terminal numérique (tablette, téléphone). La diffusion se fait de préférence par courriel mais d’autres solutions existent.

    4 – Analyse, restitution et livraison des conclusions

    Une fois la campagne terminée, les données sont analysées, anonymisées, compilées et mises en page. Ces résultats sont ensuite restitués à la direction et aux instances représentatives de l’organisation. Ces derniers décideront de la manière de donner suite à cette démarche.

    Les résultats s’accompagnent de l’onglet RPS à intégrer au DUERP.

    5 – Accompagnement

    La restitution des résultats aux managers et aux équipes est une étape clé dans la réussite de la démarche à moyen et long terme. Selon les cas, l’organisation peut demander l’intervention du cabinet Workcare pour restituer les résultats aux équipes, ou bien le faire en autonomie via les managers par exemple.

    6 – Suite

    Nous préconisons une mesure annuelle pour qu’elle s’intègre à la culture de prévention et d’amélioration continue de l’organisation.