Les actualités
Workcare
Marque employeur

Retour
Communication interne

Communication Interne : pour dire quoi ?

La communication interne est passée du statut de nécessité à celui d’outil marketing interne parfois bien éloigné des préoccupations des salariés. Et si, en se posant les bonnes questions, on transformait la quantité en qualité ?

Communication interne : Tentative de définition

Si on googlise le terme « communication interne », on prend conscience d’une nécessité d’informer à minima les salariés de la situation et des projets de l’entreprise, on est passé à une injonction de communiquer, présentée comme l’élément indispensable pour motiver et fidéliser ses salariés, augmenter la productivité, …

De la même façon qu’on vante la qualité de ses produits et de son image en externe, on devrait « vendre » son image à ses salariés. C’est ainsi que la revue Stratégie expose : « la communication interne s’inspire de plus en plus souvent des techniques de communication marketing. Ainsi, la définition d’une stratégie de communication interne est très proche de celle qui est faite pour la stratégie de communication externe. »

Les offres de méthodes « clé en main », de recette de réussites, de plans d’actions et formations sont donc nombreuses.

Le salarié est-il vraiment un client comme un autre ?

Une telle vision peut interroger. Vouloir « vendre » l’image d’une société en interne avec les mêmes outils de marketing que pour des campagnes externes, c’est oublier que le salarié n’est pas un client comme un autre : c’est un client qui utilise le produit quotidiennement et qui en constate les limites un peu trop fréquemment.

Il est évident que les salariés ont besoin de connaître et d’être rassurés sur les résultats et les perspectives de leur société. Il est tout aussi indiscutable que les collaborateurs doivent pouvoir accéder à l’information qui les concerne mais ils ont surtout besoin d’être entendus et d’avoir des réponses à leurs préoccupations et interrogations quotidiennes.

Face à ce besoin légitime, on est plus proches du SAV que du marketing.

Moins mais mieux ?

« On communique bien les résultats tous les mois »

« Mais il y a un bulletin d’information interne »

« Toutes les données sont en ligne ! »

« Il y a pourtant des réunions de service hebdomadaires / mensuelles »

Autant de réactions qu’on peut entendre après une évaluation démontrant un manque ressenti par les salariés au sujet de la communication interne.

C’est oublier que ce n’est pas parce qu’on communique qu’on est entendu. Rares sont les sociétés qui n’ont pas de communication interne mais encore plus rares sont celles qui se questionnent régulièrement pour évaluer si cette communication est efficace et répond aux besoins et attentes des salariés.

Le mieux est l’ennemi du bien dit l’adage et le constat est là : la tendance est à communiquer plus, tout le temps en multipliant les sollicitations au risque de la rendre inaudible ou inutile.

Et si on parlait proximité ?

Au-delà de la communication de la direction d’une entreprise, bien souvent, la grande oubliée est la communication ayant trait au travail quotidien d’une équipe : on se focalise sur la to-do liste, sur les délais mais on oublie de s’accorder le temps de voir le chemin parcouru et les résultats obtenus.

Et quand on parle de résultats, interrogez vos salariés, vous seriez étonné de leurs réponses : il ne s’agit pas que de chiffres, il ne s’agit pas que de volumes mais bien souvent de critères nettement plus riches et intéressants tels que la satisfaction créée, les difficultés rencontrées et dépassées, les ressources trouvées…

Autant de pistes à explorer…

Retrouvez tous nos articles sur workcare.fr/blog


Communication Interne : pour dire quoi ?

Workcare, un support pour la communication collaborative ?

Les maisons Workcare évaluent non seulement la communication interne de la direction mais également, au niveau du management de proximité, la visibilité des résultats d’une équipe.

Elles sont donc un outil précieux pour ouvrir la discussion et déterminer ensemble sur quoi, comment et quand communiquer.

Plus qu’un outil marketing, mettre les moyens en œuvre pour que la communication interne soit mise au service de la Qualité de Vie et des Conditions de Travail est un des grands défis des entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez
nos séries

Vous souhaitez lire sur un sujet en particulier ? Retrouvez nos articles classés par thème.